cabinet hypnose versailles

200 000 d’héritage génétique – histoire de l’hypnose

Introduction

L’homme actuel que l’on appelle homo sapiens sapiens n’a pas été le seul homme sur terre.

Il y a un million d’années nos ancêtres maîtrisaient déjà les outils et le feu, ils ont laissé derrière eux plusieurs types d’hommes, dont Neandertal mais aussi d’autres. Seul Homo Sapines a survécu et colonisé notre monde. Ses plus anciens fossiles datent de 300 000 ans.

Depuis cette époque, la nature ne nous a que très peu changés. Comprendre les habitudes et l’environnement de nos ancêtres, explique beaucoup sur nos comportements, nos peurs, notre recherche de sens au 21ème siècle.

Le remarquable « Sapiens » de Yuval Noah Harari prend le recul nécessaire pour étudier 200 000 ans d’évolution de l’homme.

Les gènes du chasseur, cueilleur.

Imaginez-vous dans un supermarché, attiré(e) par la peau brillante d’un fruit sur les étalages, vous êtes tel votre ancêtre qui 200 000 ans avant, sortant du fourré avec une peau sur le dos et l’estomac creux, distinguait ce qui était comestible ou non, de bon goût ou pas, sucré ou non.

Ce sucre dont il avait besoin et qui était rare à cette époque, il le consommait avidement pour en faire des réserves énergétiques dans son corps, se goinfrant pour sa survie.

Hypnose connaissance de soi Versailles

Au retour du supermarché, nos vêtements chauds sur le dos, le sucre est partout, et pourtant nous avons gardé ce réflexe qui nous paraît stupide aujourd’hui, qui mène à le consommer parfois de manière irrésistible. Sommes-nous idiots ou détraqués ? Non, nous sommes toujours ce cueilleur dont les gènes travaillent pour sa survie.

100 000 ans en arrière, au cœur des forêts glacées du Périgord, un homme s’endort dans une hutte. Il fait partie d’un petit groupe, parti loin du village chercher du gibier. Le feu crépite, mais la forêt est noire, le groupe n’est pas important. Soudain, un bruit dans les feuillages, noirs comme la nuit, réveille en sursaut nos chasseurs. Ils s’arment de leurs lances se regroupent autour du feu et attendent, les oreilles en alerte, à l’affût du moindre bruit. Et rien, ce n’était qu’un souffle du vent dans les feuillages. Mais lorsqu’on est loin de chez soi, lorsque des fauves rodent la nuit, eux aussi à la recherche de nourriture, il vaut mieux rester sur ses gardes.

Nos chasseurs reprennent alors leur sommeil, qui sera ce soir-là agité, réveillés plusieurs fois dans la nuit par le bruit du vent.

L’élève qui passe un examen, la personne qui a un rendez-vous d’embauche le lendemain et qui s’agite dans son lit peinant à trouver le sommeil pour s’endormir peut bien se dire qu’il est inutile de ne pas dormir. Il vaudrait tellement mieux être en forme le lendemain. Cet enfant ou cette personne est le chasseur, animé par une peur, pas la peur d’être mangé, mais celle de ne pas remporter l’épreuve du lendemain. Cette peur du fauve se manifeste aussi aujourd’hui sous la forme du stress. A sa manière le chasseur-cueilleur d’autrefois vit encore en nous.

Nous aider à comprendre d’où viennent nos tourments peut nous aider à reprogrammer un comportement plus utile au 21ème siècle.

La nature s’adapte au même rythme qu’au temps de nos ancêtres. Le changement de vie de l’homme est si rapide que la nature se dresse contre lui. Alors, comment faire avec la nature ? La solution est peut-être un paradoxe, changer un comportement naturel pour sauver la nature.

Evoluer – développement personnel (Versailles)

L’homme a évolué au rythme de la nature avec ses gènes, mais il a dominé cette nature et son environnement.

Si nous ne pouvons changer nos fabuleux gènes, nous pouvons changer nos automatismes, pour les reprogrammer en douceur. Nous pouvons changer un comportement naturel, par un autre plus adapté à notre environnement. Cela permet de soulager nos souffrances et laisser un peu plus en paix la nature.

Si nous pouvons manger moins de sucre, nous pourrions moins souffrir d’obésité, du diabète et des troubles cardiaques qui sont les plus grandes causes de mortalité de notre siècle. Nos problèmes d’alimentation tuent plus d’hommes que tous les meurtres, les guerres et maladies.

Moins consommer de sucre, limiterait la surexploitation agricole et laisserait un peu plus en paix notre environnement.

Les grands problèmes d’aujourd’hui nous viennent directement de temps lointains. Mieux comprendre les difficultés d’autrefois, permet d’aller mieux aujourd’hui.

L’hypnose s’inscrit dans les outils du changement qui permettent d’adoucir notre existence, laissant vivre en paix le chasseur-cueilleur que nous abritons et à qui nous devons tout.

Pour cela, l’hypnose s’appuie sur des techniques et un accompagnement humain, afin de modifier certains automatismes. Ces automatismes sont inconscients et s’imposent à nous de manière invisible. Il s’agit moins d’en prendre conscience, que d’en prendre « inconscience », c’est-à-dire de les remarquer de manière inconsciente pour les modifier de manière inconsciente. L’hypnotiseur ne fait rien d’autre que de permettre cet accès à son client, lui donnant les clés du changement, pour qu’il en fasse ou pas, usage. Quand vous avez les clés d’une maison, vous pouvez choisir d’y entrer ou pas. Certains parfois hésitent à entrer par peur de ne plus pouvoir sortir. Mais quand vous avec les clés, vous pouvez ouvrir la même serrure pour ressortir.

Que ce soit par l’hypnose ou par d’autres formes de développement personnel, l’essentiel est que vous ayez les clés dont vous avez besoin pour accéder au changement, quitte à ne pas les utiliser.  La différence est fondamentale entre avoir les clés et ne pas les utiliser et ne pas les avoir, cela s’appelle la liberté. Vous pouvez vous enfermer autant que vous voulez dans votre chambre sachant que vous avez les clés et la possibilité de sortir quand bon vous semble. Mais accepteriez-vous de vous enfermer vous-même et de donner les clés à un inconnu?

Avoir les clés de sa vie, c’est gagner en liberté, c’est ouvrir d’autres possibilités.

entretien personnalié au téléphone hypnose versailles

On en parle au téléphone ?

 

Marina Trehin – Hypnothérapeute

Séances d’hypnose ericksonienne sur rendez-vous

 

Mots clés : Hypnose, Hypnose ericksonienne, origine, génétique, inconscient

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Marina Trehin

Marina Trehin

Je m'appelle Marina, je suis praticienne en hypnose et je vous partage des articles sur l'hypnose et les thérapies brèves.