Dépendance alimentaire et surpoids : que faire ?

hypnotherapeute versailles yvelines 78

La nourriture est quelque chose dont nous avons tous besoin pour survivre, elle contribue à notre santé et à notre bien-être.

Dans un monde idéal, nous aurions tous une alimentation variée et équilibrée qui nous épanouit physiquement et émotionnellement. Cependant, la nourriture est un sujet compliqué qui est lié à nos émotions et nos envies.

Certains d’entre nous peuvent développer des relations malsaines avec la nourriture, jusqu’à l’addiction, en l’utilisant de manière inutile et, dans certains cas, en créant une dépendance comportementale à l’origine du surpoids.

Pour ceux qui ont une relation malsaine avec la nourriture, cette réaction peut devenir addictive. Bien que la «dépendance alimentaire» ne soit pas considérée comme un trouble de l’alimentation, avoir ce type de relation avec la nourriture peut entraîner des difficultés physiques et psychologiques liées au surpoids.

Ici, nous explorerons plus en détail l’idée de la dépendance alimentaire et comment l’hypnothérapie (Versailles) peut vous aider à créer une relation plus saine et plus heureuse avec la nourriture.

 

Dépendance alimentaire définition?

Il y a beaucoup de débats dans l’industrie de la nutrition pour savoir si la dépendance alimentaire est réelle ou non. L’imagerie cérébrale et d’autres études ont montré des résultats comparables chez ceux souffrant de «dépendances alimentaires» à ceux souffrant de toxicomanies.

Cependant, contrairement à la toxicomanie, la dépendance alimentaire n’est pas une dépendance chimique, c’est une dépendance comportementale, avant tout psychologique.

Pour cette raison, les gens ne sont pas dépendants de la nourriture en soi, mais plutôt de l’acte de manger et des sensations et des émotions qu’ils ressentent à l’idée de manger.

Ceux qui développent cette dépendance comportementale peuvent se retrouver préoccupés par des pensées en lien avec l’alimentation.

Ils peuvent également ressentir de la honte après avoir mangé. La culture de l’alimentation et les idéaux de beauté irréalistes apportent de la culpabilité, ce qui rend très difficile le développement d’attitudes saines et neutres envers la nourriture.

 

Qu’est-ce qui cause la dépendance alimentaire ou addiction ?

Comme pour la plupart des dépendances ou addictions, il y a rarement une seule cause mais plutôt une combinaison de facteurs.

Ces facteurs peuvent être biologiques, psychologiques ou sociaux. Les facteurs biologiques comprennent les déséquilibres hormonaux, une différence dans la structure du cerveau, les effets secondaires de certains médicaments ou même un membre de la famille aux prises avec une dépendance.

D’autres problèmes psychologiques peuvent également entraîner des comportements alimentaires malsains. Ils comprennent la dépression, l’anxiété et les troubles de l’alimentation.

Les facteurs sociaux qui peuvent contribuer à la dépendance alimentaire peuvent inclure les problèmes familiaux, la pression des amis, de la famille, ou de la société, le sentiment d’être isolé et les événements stressants de la vie.

Le surpoids ne concerne pas que les adultes, de plus en plus d’enfants et d’adolescents subissent des problèmes d’obésité ou de surpoids, qu’il serait souhaitable de corriger au plus tôt. L’hypnose pour les enfants et adolescents peut les aider.

 

Effets de la dépendance alimentaire

Si une dépendance alimentaire n’est pas traitée, elle peut avoir un impact important sur votre santé physique et mentale.

Continuer à manger de grandes quantités d’aliments riches en sucre et en sel peut entraîner des complications physiques telles que des maladies cardiaques, problèmes digestifs, troubles du sommeil, maux de tête, risque accru d’AVC et léthargie générale.

Psychologiquement, ce type de relation avec la nourriture peut affecter votre estime de soi, entraînant des conditions telles que la dépression et l’anxiété.

 

Signes d’une relation malsaine avec la nourriture

Reconnaître que vous avez un problème d’alimentation est la première étape pour le combattre.

Voici quelques questions à considérer si vous pensez avoir une relation malsaine avec la nourriture.

  • Vous trouvez que vous mangez plus que de raison certains aliments ?
  • Vous continuez à manger certains aliments même si vous n’avez pas faim ?
  • Mangez-vous jusqu’à ce que vous vous sentiez mal ?
  • Réduire ou ne pas manger certains aliments vous angoisse ?
  • Vous vous inquiétez lorsque certains aliments ne sont pas disponibles ou faites tout votre possible pour les obtenir ?
  • Vous trouvez que manger nuit à d’autres activités, comme passer du temps avec votre famille ?
  • L’alimentation vous empêche d’être performant ou en meilleure santé ?
  • Vous vous sentez faible, anxieux ou coupable après avoir mangé ?
  • Vous ressentez le besoin de manger de plus en plus pour réduire les émotions négatives ou augmenter le plaisir ?
  • Vous considérez que vous êtes en surpoids ?

Si quelque chose est devenu un problème suffisamment important pour affecter votre vie quotidienne, il est toujours conseillé de consulter un professionnel.

Problèmes de surpoids, que faire ?

Vous souffrez d’un problème alimentaire ou de surpoids, vous savez déjà ce que vous devez faire : éviter le sucre, modifier vos repas, réguler votre alimentation, maigrir ou prendre du poids, pratiquer une activité physique, faire du sport. Mais vouloir cela n’est pas le problème.

Le problème est de savoir comment vous pourrez vous y prendre pour que vos décisions ne soient pas contraignantes pour vous.

La difficulté des régimes alimentaires vient de l’idée de privation qu’ils amènent. On tient un temps et on finit par abandonné, faute de volonté ou de motivation, cédant aux vieilles habitudes.

Faire du sport, si ce n’est pas un plaisir, devient une contrainte et amène à la case départ.

Si vous trouvez-vous même le bon régime ou la bonne activité qui ne vous contraint pas, c’est parfait, tenez bon et vous obtiendrez vos résultats.

En revanche, si vous ne trouvez pas vous-même la motivation et le plaisir dans vos nouveaux comportements (sport, régime), sachez que vous pouvez changer vos ressentis. Travailler sur vous, sur votre motivation, vos ressentis est la clé pour atteindre vos objectifs.

Pour vous aider à y arriver, il y a de nombreuses solutions :

  • Le coaching vous aidera à travailler votre motivation sur le long terme, à tenir bon, et vous donnera les conseils nécessaires à une alimentation saine.
  • Consulter un psychologue pour vous aider à surmonter vos pulsions. Un suivi psychologique se fait sur le long terme, il faut en moyenne un an de suivi pour changer durablement,
  • Consulter un médecin pour les problèmes graves qui vous mettent physiquement en danger est prioritaire et un préalable aux autres solutions,
  • Les thérapies brèves sont une alternative à la psychologie, avec des résultats plus rapides (quelques séances suffisent avec l’hypnose et surpoids)

 

Hypnothérapie pour la dépendance alimentaire et le surpoids

L’hypnose fait partie des thérapies brèves, elle agit sur l’inconscient. C’est une sorte de coaching à double niveau pour travailler sur votre motivation mais aussi sur vos automatismes inconscients.

La nature de la dépendance alimentaire et les nombreux facteurs compliqués qui y contribuent, font que la volonté seule n’est souvent pas suffisante.

Comprendre ce qui pourrait être à l’origine de votre comportement et reconnaître les mécanismes malsains est souvent nécessaire avant de pouvoir travailler pour changer votre comportement.

En travaillant sur les causes sous-jacentes (problèmes pendant l’enfance, séparation, maladie d’un membre de la famille, stress, confiance en soi…), on peut débloquer une situation, et laisser le corps reprendre un comportement alimentaire normal.

Votre hypnothérapeute à Versailles peut travailler avec vous pour découvrir les causes de votre dépendance et sur votre subconscient pour vous aider à changer les habitudes et les comportements.

Ainsi, avec un peu de travail de votre part, un hypnothérapeute qualifié sera en mesure de vous guider tout au long du processus, ce qui entraînera souvent un changement beaucoup plus facile que la seule volonté.

La nature relaxante de l’hypnothérapie peut également vous aider à devenir plus conscient de vous-même et plus attentif à de nouvelles sensations que vous donneront de nouveaux aliments sains.

Enfin, l’hypnose vous apprendra à reconnaître les signaux de la faim et lorsque vous êtes rassasié ce qui est essentiel pour se débarrasser d’une dépendance alimentaire.

En quelques séances (3 séances d’hypnose en moyenne) vous constaterez les premiers résultats et vous installerez de nouveaux automatismes et comportements alimentaires. Ensuite, vous laisserez le temps au corps de digérer les kilos en trop et de corriger son surpoids. Vous pourrez prendre de nouvelles séances si vous les jugez utiles garder vos nouveaux comportements alimentaires.

 

Surpoids, la dépendance alimentaire, pour aller plus loin avec l’hypnose (Versailles)

Vous pouvez commencer par visiter ma page hypnose pour perdre du poids, vous trouverez des explications sur le déroulement d’une séance d’hypnose et une vidéo d’explications.

Grossir, subir le surpoids n’est pas une fatalité. Souffrir pour maigrir n’en est pas une non plus, vous pouvez vous faire accompagner en hypnose pour retrouver une alimentation plus saine et la ligne dont vous avez besoin.

Si vous souhaitez vous faire accompagner avec l’hypnose pour corriger le surpoids et la dépendance alimentaire, je vous propose un entretien offert et personnalisé avec moi. Nous parlerons de vous, de vos objectifs pour perdre du poids et je répondrai à vos questions sur l’hypnose.

Alors si l’hypnose vous intéresse, et que vous pensez qu’elle pourrait vous aider, vous pouvez réserver votre entretien hypnose offert.

 

Entretien offert hypnose versailles

 

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Marina Trehin

Marina Trehin

Je m'appelle Marina, je suis praticienne en hypnose et je vous partage des articles sur l'hypnose et les thérapies brèves.