Se défaire des illusions pour surmonter les problèmes relationnels, les états dépressifs

hypnose-versailles-problemes-relationnels

 

Nous vivons dans un monde d’illusions. Notre cerveau interprète les sons, les images et nos sensations comme des histoires qui leur donnent un sens. Ces histoires sont celles ne nos peurs et des illusions de pronostics du futur qui déclenchent parfois des problèmes affectifs et relationnels. L’hypnose est un bon moyen de reprendre le contrôle de notre vie en se débarrassant de nos croyances inutiles.

 

Tout est illusion

Les images que nous voyons, la sensation de voir les choses en trois dimensions ne sont que des interprétations de notre cerveau. Pourquoi certaines couleurs nous plaisent plus que d’autres ? Cela n’a rien à voir avec les caractéristiques physiques de la lumière, mais cela vient de notre histoire.

Certains mots peuvent évoquer la peur, pourtant il ne sont fait que d’ondulations, et leurs sons réveillent en chacun de nous un sens qui n’est fait que par notre histoire personnelle.

Il en va de même pour les sensations, certains sursaute sur un simple contact sur l’épaule, d’autres ont besoins de contact.

Notre cerveau construit des histoires pour donner un sens au monde dans lequel nous vivons, c’est ainsi qu’on peut deviner des formes en regardant les nuages dans le ciel.

 

Notre cerveau construit des histoires auxquelles nous croyons si fort qu’on oublie qu’elles sont des histoires  

Bien souvent, dans certaines circonstances, les histoires que nous propose notre cerveau sont des pronostics d’un futur qui nous enferment dans la peur, voire dans des états dépressifs.

Il suffit d’avoir la sensation d’avoir été maladroit dans une présentation pour imaginer que tout est perdu, d’imaginer ce que les autres vont pensez de nous.

Pourtant, en comprenant qu’il nous est difficile de nous comprendre nous-même, comment pourrions-nous comprendre les autres qui ne se comprennent pas mieux eux-mêmes ? Mais nous le croyons pourtant, et cela nous parait évident.

Il m’est arrivé de croire pendant plusieurs mois que j’avais raté un projet professionnel, à tel point que voyait ma vie ruinée. J’étais persuadée du désastre annoncé par les histoires que mon cerveau me proposait. J’en ai perdu le sommeil, j’ai vécu des états dépressifs.

Et tout d’un coup, tout s’est déroulé normalement, rien de ce que je n’avais prévu ne s’est déroulé selon mes pronostics. Pourquoi ai-je tant souffert pour rien, pour l’illusion d’un pronostic du futur, pour ces histoires que je me racontais ?

Pourtant, je connaissais ces principes psychologiques, j’avais déjà lu de nombreux ouvrages qui traitent de ces illusions, notamment l’excellent «Tthinking, Faqt and Slow » de Daniel Kahneman que je vous recommande vivement.

Mais nos histoires sont plus fortes que notre savoir pour nous y emprisonner, et altérer nos émotions.

 

Les états dépressifs sont créés par nos illusions, nos histoires

Vous trouverez sur mon site, une page sur The Work, la méthode de Bayron Katie qui lui a permis de sortir d’une dépression profonde ou de problèmes relationnels, en renonçant à croire à ses histoires.

Les dépressions sont créées non pas sur les évènements que nous vivons mais sur la base des interprétations et des pronostics que nous nous faisons. Et la dépression continue tant que l’on croie à ces histoires. Cela peut durer de nombreuses années. Mais il suffit, d’une prise de conscience pour en sortir. Et cette prise de conscience est celle qui nous fait renoncer à notre profonde croyance en nos histoires.

Bayron Katie propose une méthode qui permet de travailler sur les croyances, par un questionnement par retournement. Le principe est de se demander en quoi ce que nous croyons est vrai et en quoi l’inverse l’est aussi. Ce travail en plusieurs étapes, agit sur notre inconscient pour prendre du recul sur nos croyances et pouvoir sortir des problèmes affectifs et relationnels.

 

Les problèmes relationnels au travail, avec nos proches, notre famille et dans le couple

Il vous est sans doute arrivé de vous fâcher avec un proche, après avoir été persuadé de ses mauvaises intentions vis-à-vis de vous ou d’avoir vu en lui une mauvaise personne qui ne répond pas à vos valeurs. Il arrive parfois que l’on soit surpris de sa méprise et de regretter cette erreur d’interprétation.

Notre cerveau nous propose un sens à toute chose. La plupart du temps, ce sens et ces histoires nous facilitent la vie mais il arrive qu’ils soient inadaptés et qu’elles provoquent un grand stress. Mais nous croyons si fort en ces histoires que nous restons aveugles à la réalité et que cela modifie nos comportements.

Avoir ce recul demande de l’énergie, pour aller à l’encontre de nos croyances qui sont activées automatiquement sans effort.

Encore une fois, les problèmes relationnels viennent d’histoires auxquelles nous croyons. Le problème ne vient pas du fait qu’ils soient vrais ou faux, mais de la façon dont nous nous racontons ces histoires. On peut rompre une relation sur une fausse interprétation, comme pardonner à quelqu’un qui nous a délibérément fait du mal.

Et le vrai problème est le fait que nous n’avons pas la liberté de faire le choix, de pardonner ou de rompre, car cette décision nous est imposée par notre inconscient, sur la base de ces histoires et de nos émotions.

 

Reprendre Le contrôle de sa vie, se libérer des croyances avec l’hypnose.

Pour se défaire de croyances inadaptées, inappropriées, pour prendre du recul avec les difficultés relationnelles, il faut d’abord comprendre que nous croyons à des histoires, et faire un travail au niveau inconscient.

Cela permet de faire de vrai choix, de pardonner ou de se libérer d’une relation toxique, de faire le bon choix pour vivre en paix avec soi-même et avec les autres.
Améliorer nos relations, notre communication avec les autres, les amis, la famille améliore notre propre bien être et notre confiance en nous.

L’hypnose permet d’ouvrir un canal entre notre esprit conscient et nos parties inconscientes, et cela permet de prendre du recul sur nos croyances, sur les illusions de sens que nous propose en permanence notre cerveau.

Prendre ce recul, c’est gagné en liberté en apportant de vrais choix pour nos décisions.

Faire le deuil que nous avons un totalement libre arbitre, permet d’avoir plus de libre arbitre que de continuer à croire en tout ce que nous pensons.

L’hypnose permet de prendre ce recul, que ce soit en entrant au plus profond de vous-même, ou en sortant de votre corps par l’imagination. Il existe de nombreuses techniques, une des plus incroyable est celle de la régression, qui permet de revisiter son passé, qui n’est qu’un souvenir souvent altéré de la réalité. Mais comme il ne s’agit pas de la réalité qui nous fait souffrir mais de nos souvenirs bâtis sur des croyances, les revisiter avec un autre angle de vue provoque des changements radicaux sur le présent et sur le futur.

Il existe aussi des techniques de futurisation, qui vous immerge dans un futur créer par votre imagination et dont vous pouvez prendre le contrôle. Ces techniques sont avancées et je ne les propose pas lors de la première séance. Mais elles sont puissantes et provoquent des changements radicaux et une forme de libération apaisante.

 

 

 

Partagez :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Marina Trehin

Marina Trehin

Je m'appelle Marina, je suis praticienne en hypnose et je vous partage des articles sur l'hypnose et les thérapies brèves.